Accueil > Archives > vnements 2018 / 2019


On thin ice (Attention : glace fragile)

du 22 novembre 2018 au 20 dcembre 2018
du lundi au vendredi de 7h30 à 20h

Dans le cadre des 100 ans de la coopration franco-norvgienne dans le domaine de lducation, luniversit de Caen Normandie organise un sminaire les 22 et 23 novembre 2018 sur des thmatiques lies aux missions de lOFNEC : formation, recherche et culture. cette occasion, une exposition On thin Ice est propose dans le cadre de la promotion de la culture norvgienne en France.

Exposition On thin ice
En janvier 2015, l’Institut polaire norvégien a envoyé son navire de recherche Lance dans la nuit sans fin de l’hiver et l’a laissé se figer dans les glaces au 83e parallèle nord, à 756 kilomètres du pôle Nord et à 364 km de la côte.

À bord, il y avait des chercheurs en quête de réponses à propos des changements climatiques. Pour comprendre ce qui se passe, ils voulaient être sur place – parmi les glaces, de l’hiver à l’été – pour étudier de près la fonte de la glace. L’analyse des données qu’ils ont recueillies se poursuivra encore plusieurs années.

Le Lance, navire de recherche de l’Institut polaire norvégien, a passé six mois emprisonné dans la glace polaire, à dériver vers l’est ou l’ouest, surtout vers le sud et parfois encore vers le nord (dans la mauvaise direction, poussé par une dépression polaire).

Pendant six mois, des chercheurs de 11 pays ont élu domicile dans ce navire. Ces hommes et ces femmes ont recueilli des données dans l’interminable nuit polaire et le froid mordant des premiers mois de l’année. Ils ont lâché des ballons-sondes au grand vent et monté la garde, toujours à l’affût des ours blancs, sous des faisceaux lumineux vacillants. Ils ont mesuré l’épaisseur de la neige et de la glace dans des combinaisons de survie inconfortables et découpé de fines tranches de glace sous une lumière polarisée pour essayer de comprendre pourquoi elle fond beaucoup plus vite qu’avant.

À présent, les chercheurs rédigent des rapports de recherche qui seront publiés dans le monde entier. Ils diffusent leurs connaissances afin que les modèles utilisés pour la prédiction climatique en Arctique (et dans le reste du monde) soient le plus exacts possible. Nous avons encore beaucoup trop de mal à comprendre pourquoi ces changements sont si rapides. Pour y arriver, nous avons besoin que tous les pays se focalisent sur la question.

Les glaciers sont à la terre ce que la banquise est à la mer. Dans le Nord, la glace fond sur terre comme sur mer. Sans l’écran blanc de la glace et de la neige pour réfléchir le rayonnement solaire, la terre et la mer absorbent plus d’énergie solaire et se réchauffent encore davantage.

Les changements climatiques se manifestent à l’échelle du globe, mais le réchauffement est plus rapide et plus marqué en Arctique. Le réchauffement du Nord vient réduire les écarts de température entre l’Arctique et les autres régions, ce qui perturbe les systèmes météorologiques régionaux et bouleverse l’équilibre climatique planétaire. C’est ainsi que certaines régions du monde peuvent subir des froids inhabituels et des chutes de neige abondantes, tandis que d’autres peuvent être frappées par la sécheresse et par les vagues de chaleur.

Le réchauffement de l’Arctique affectera la production alimentaire, les infrastructures et, à terme, la stabilité, même dans les coins les plus reculés du globe.

Quand les glaciers fondent, les eaux de fonte se jettent dans les océans. Et l’eau prend de l’expansion en se réchauffant. Ces deux facteurs font monter le niveau de la mer. Les centaines de millions de personnes qui vivent dans les basses terres le long des côtes seront affectées.

Les données recueillies par les chercheurs qui passent leur temps sur les glaciers, sur la banquise et même sous les glaces de mer nous permettent de prédire un peu plus le sort de l’humanité dans un monde en pleine mutation.
Lieu(x)
Caen - campus 1, Maison des langues et de l'international

Télécharger la page

Dernière modification : 8 novembre 2018


POUR INFO

Exposition composée de 10 panneaux de 1m x 1.60m avec photos et légendes

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5